Piaf et Cerdan

Edith Piaf, née le 19 décembre 1915, porte le nom de Édith Giovanna Gassion. Elle mourra à Grasse le 10 octobre 1963.
 
Marcel Cerdan, né le 22 juillet 1916 à Sidi Bel Abbès en Algérie, porte le nom de Marcellin Cerdan. Il mourra tragiquement dans un accident d'avion le 28 octobre 1949.
 
Au-delà de ces éléments administratifs factuels, leur histoire d'amour est absolument fascinante.
En 1948, ils se rencontrent et tombent follement amoureux l'un de l'autre. Elle est chanteuse populaire, il est un champion mondial de boxe. Leur idylle est secrète car Marcel Cerdan a alors une femme et des enfants qu'il ne faut pas blesser. Ils achètent ensemble un superbe hôtel particulier dans lequel elle composera L'Hymne à l'Amour, sans qu'ils puissent véritablement y vivre ensemble.
  
Leur relation épistolaire est passionnée, proche de la folie. Ils se languissent l'un de l'autre et se supplient mutuellement d'écourter les voyages qui les éloignent. Ils se provoquent, deviennent jaloux puis totalement transis d'amour à nouveau. 
 
Alors à New York, Edith le supplie de ne pas la rejoindre en bateau car le trajet serait trop long pour elle à supporter : elle lui demande alors de prendre l'avion. Il mourra dans ce vol New-York / Paris, laissant "la Môme" anéantie, seule à sa passion dévorante. Cette perte accompagnée de cette si lourde culpabilité la fera sombrer dans une détresse psychologique abyssale pendant de longs mois.
 
Elle installera la femme et les trois enfants de Marcel dans leur hôtel particulier.
 
Sa vie amoureuse fut par la suite à la fois rocambolesque, particulièrement intense et riche en rebondissements.
 
Jean Cocteau, son ami, a dit, au moment de son décès : "Je n'ai jamais connu d'être moins économe de son âme. Elle ne la dépensait pas, elle la prodiguait, elle en jetait l'or par les fenêtres"...
 
Qui sommes-nous? L'Atelier